< >

Le collège de Bresles se mobilise contre les leucodystrophies


Imprimer l'article Envoyer à un(e) ami(e) Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte

Le collège Condorcet de Bresles a participé, lundi 10 octobre 2016, à la "Dictée d'Ela", afin de sensibiliser les élèves à la lutte contre les leucodystrophies.

La dictée d'Ela

L'association Ela (Association européenne de lutte contre les leucodystrophies) organise l'opération "Mets tes baskets et bats la maladie à l'école" en direction des élèves, du primaire jusqu'à l'enseignement supérieur, afin de les inciter à se mobiliser pour la lutte contre les leucodystrophies.

 

C'est dans ce cadre qu'est organisée chaque année la "dictée d'Ela". Le but n'est pas tant de tester le niveau des élèves en orthographe que de créer un temps d'échanges et de discussion sur la maladie. Un écrivain célèbre rédige la dictée. Cette année, c'est Katherine Pancol qui a prêté sa plume pour la cause. 

2 classes de 3ème avaient pris place dans la salle de restauration du collège...
2 classes de 3ème avaient pris place dans la salle de restauration du collège...
... pour écouter Olivier Paccaud leur dicter le texte de Katherine Pancol
... pour écouter Olivier Paccaud leur dicter le texte de Katherine Pancol

L'implication du collège

"C'est la première année que le collège Condorcet participe à l'opération", nous apprend le Principal, M. Dubus. "Nous avons monté un comité de pilotage avec les élèves et les professeurs d'EPS afin de réfléchir aux actions que nous pourrions organiser pour soutenir l'association. Le point d'orgue sera la journée du 8 juin, durant laquelle nous organiserons un grand challenge sportif : une course, adaptée au niveau des élèves, à laquelle participeront également les élèves des écoles primaires du secteur. A cette occasion, nous lèverons des fonds pour Ela".

 

Ce sont pas moins de 3 personnalités qui ont lu la dictée aux élèves :

 

- Malka Braun : Fille d'un rescapé du camp de concentration d'Auschwitz, elle vient régulièrement au collège pour témoigner auprès des élèves, et a répondu présente une nouvelle fois pour la dictée.

 

- Olivier Paccaud : Vice-Président du Conseil départemental chargé de l'Education, de la Jeunesse et de la Citoyenneté.

 

- Stella Akakpo : Championne de France du 100 mètres, elle a représenté la France aux Jeux olympiques de Rio en Relais 4X100 mètres.

De gauche à droite : M. Dubus (Principal), M. Paccaud (Vice-Président du Conseil départemental), Malka Braun, Stella Akakpo et M. Reis (Principal adjoint)
De gauche à droite : M. Dubus (Principal), M. Paccaud (Vice-Président du Conseil départemental), Malka Braun, Stella Akakpo et M. Reis (Principal adjoint)

Sensibiliser à la lutte contre les leucodystrophies

Les interventions se déroulent en trois temps : une présentation de l'association Ela est faite aux élèves par M. Dubus, un DVD présentant l'association et ses actions est projeté aux élèves, l'intervenant lit la dictée et enfin un temps d'échanges est organisé.

 

Olivier Paccaud, en préambule de la lecture, a insisté sur le fait que "contrairement aux jeunes atteints de leucodystrophie, vous êtes tous en bonne santé. Vous pouvez donc, on peut tous faire quelque chose pour lutter contre cette injustice. On a tous un petit pouvoir".

 

Le débat qui a suivi la dictée a montré que les élèves avaient été sensibilisés à l'action de l'association. Pour Loïc, "c'est important d'aider les familles qui s'occupent des malades". Pour Olivier, "l'action que mène l'association Ela est très importante car elle permet de faire se rencontrer les familles et ainsi mieux lutter contre la maladie".

 

La dictée sera ensuite corrigée par les professeurs de Français et les fautes commentées, mais aucune notation ne sera faite, le but n'étant pas d'évaluer les élèves.

Interview de Stella Akakpo

Qu'est ce qui vous a amené à participer à la dictée d'Ela ?

C'est le Principal, M. Dubus, qui m'a contactée. J'ai passé une partie de mon enfance dans l'Oise, car mes parents habitent Crépy-en-Valois. Je suis un peu venue en voisine !

 

Pourquoi avoir choisi Ela ?

Beaucoup de sportifs s'impliquent dans ce genre d'action, j'ai eu moi aussi envie d'apporter ma contribution. Et puis cela m'a amenée à m'intéresser aux leucodystrophies, que je ne connaissais pas.

 

Vous impliquez-vous dans d'autres associations caritatives ?

Je suis marraine de plusieurs associations : au Sénégal, en faveur des enfants autistes, et au Congo, pour une association qui construit des orphelinats.

Les leucodystrophies, qu'est-ce que c'est ?

Ce sont un groupe de maladies génétiques orphelines (pour laquelle il n'existe pas de traitement efficace) qui détruisent peu à peu le système nerveux central (cerveau et moëlle épinière). Elles affectent la myéline, une substance qui assure la transmission des messages nerveux. En France, elles concernent 160 naissances par an.

En savoir plus

Pour en savoir plus sur les leucodystrophies et l'action de l'association, vous pouvez visiter le site internet d'Ela :

www.ela-asso.com

Le texte de la dictée

Téléchargez le texte de la dictée d'Ela 2016 écrite par Katherine Pancol :

Télécharger la dictée

site Internet de l'IA site Internet de l'Oise